Ca y est, cette fois c`est la fin de nos aventures a velo.

5800 bornes a travers le Canada, les USA et le Mexique. On est pas peu fiers ! C est sur qu on partait pas completement gagnants. Notre entrainement intensif: un jogging 3 mois avant le depart soldè par un claquage du genou. C est clair qu on avait plus travaille notre lever de coude que notre souffle. Enfin, en tout cas, la preuve est faite, voyager a velo, c est a la portee de tout le monde, il suffit de le vouloir !

Difficile en revanche de conclure ce voyage en quelques lignes. Quitte a faire un peu de propagande, nous on est unanimes, pour un long voyage, y a vraiment rien de tel que le rythme du velo. C est suffisamment rapide pour parcourir un bon bout de chemin, et suffisamment lent pour en profiter au maximum: on a le temps d admirer les paysages, de sentir les ambiences des regions qu on traverse, et c est un super moyen d interagir avec les gens. Voila pour le moyen de transport, et on vous passe les avantages ecolos et financiers !!!

Sinon, sur notre itineraire, vraiment que du bonheur. De Vancouver Island a Tulum, en passant par les Rocheuses, la Californie, la Baja, l espinaza del diablo, le haut plateau mexicain, l Etat de Veracruz, rien qu en y repensant, ca nous donne envie d y retourner.

Point de vue emotions, on a ete plutot gates. Nous v`la maries. Plus forts apres nos rencontres avec ours, ouragans, mechant canadien qui nous vire de son jardin au reveil (ok, il nous avait pas invites !), scorpions dans la douche, gros camions dans les lacets de montagnes, fous au volants... je crois qu on a plus peur de grand chose maintenant !

Enfin, les emotions, elles etaient surtout dans nos rencontres, nos coups de coeur pour les ricains et les Mexicanos, et puis nos tetes a tetes en fin de journee, epuises mais chaque jour tout fiers d avoir fait ce qu on a fait dans la journee. On a aussi particulierement apprecie les aperos qui font du bien en fin de journee (voire pendant pour se redonner du courage).

Point de vue mollet... bah pour moi (reno) c est la grosse deception, y a qu a voir les photos, j ai toujours des jambes de mouches... c est pas faute de m etre donne pourtant !!!

Bon voila un recap assez approximatif, pour les details, on se voit tres bientot. Il nous reste plus qu a vous remercier de nous avoir suivis et soutenus. Merci a Ghislain de nous avoir finances (:   Albin, c etait trop cool d avoir fait les cartes (je crois que t as un fan club dans la famille Escande. Speciale dedicace a ceux qui nous ont heberges : Annabelle et Roger, Julien et Fred, Florent et Marie ; merci ca nous a fait vraiment du bien de nous poser chez vous et de retrouver la vie de famille ! Et a Esteban, sans qui on serait probablement jamais parti faire ce voyage a velo.

On vous aime.

A tres vite

Maite et Reno